Le gingembre

Publié le 19 Mai 2011

Nom latin : ZINGIBER OFFICINALE ROSCOE

 

 

 

250px-Koeh-146.jpg

 

 

 

 

 

Famille : zingibéracées

Son nom chinois : « cheng kiang « : virilité

 

Cette épice est inconnue à l’état sauvage et son origine est incertaine : Chine ? Inde ?

 

 

 

 

 

gingembre-plante-copie-1.jpg

 

 

Petite description succincte :

 

Taille : 0.90m

Feuilles : persistantes, lancéolées, bisériées longues et odorantes

Fleurs : blanches et jaunes ponctuées de rouge, bractées vertes et jaunes, très parfumées

Fruits : en capsule contenant les graines

Rhizome rampant noueux, chaque noeud pouvant donner naissance à une pousse

Emplacement : ensoleillé et humide

Croissance rapide

Multiplication : division de rhizomes

 

 

gingembre---photo-DR--in-Natures-Paul-Keirn.jpg

 

 

 

 

 

 

Sa composition chimique :

 

-amidon (60 % du poids sec)

- huile essentielle

- protéines

- graisse

- gingérols, gingerdiols, shogoal, zingérones

 

Ses propriétés:

 

- cholagogue

- hépato protecteur

- anti ulcéreux

- fait baisser le taux de cholestérol, de triglycérides sanguins et d’acides gras

- rhumatismes inflammatoires (les chinois qui font une grande consommation de gingembre ne connaissent pas les rhumatismes !)

- anti vomitif

- antiseptique (a été utilisé pour soigner la peste)

- anti inflammatoire

 

 

Contre-indications :

 

En cas d’ulcère à l’estomac

Comme anti vomitif si la femme est enceinte

 

 

imagesCAFNG3J5.jpg

 

 

 

 

 

Son utilisation en cuisine

 

Cette épice est très largement consommée dans le monde :

 

Les jeunes racines juteuses et charnues ont un goût très doux.

On les utilise marinées dans du vinaigre, dans la masala de la cuisine indienne, le gingembre mariné (gari) est utilisé dans les sushi.

 

Les racines sèches sont fibreuses et ont un goût plus prononcé, on le trouve dans :

 

red-story-canada-ginger-ale-tns0.jpg

 

 

 

 

-          Ginger ale, boisson canadiennes gazeuse sans alcool

-         Ginger beer, bière anglaise au gingembre

 

 

 

imagesCAZLWUBE.jpg

-          Dans la cuisine chinoise pour couvrir les odeurs fortes comme celles des fruits  de mer ou du mouton

-          En pâtisserie : parfume gâteaux et biscuits, il entre dans la composition du pain d’épices

-          Aromatise le thé des cultures swahilies

 

 

Ma recette choisie pour vous :

 

 

 

 

Confiture de pamplemousse rose au gingembre et miel

 

 

« Voilà une confiture qui va faire fondre tout les amoureux de marmelades et autres gelées aux agrumes. En plus d’être une merveille sur un toast, cette confiture est un ingrédient bien utile pour vos volailles aux agrumes ou sauces aigres douces. » 

 

 

 

http://www.epicurien.be/

 

 

 

 

 

Ingrédients

Pour 800 g de confiture :

  • 4 pamplemousses roses ( non traités si possible)
  • 250 g de miel(miel d’acacia, miel de châtaigner)
  • 250 g de sucre
  • 15 g de gingembre frais

Préparation

  • Extraire le zeste d’un pamplemousse
  • Extraire la chair des 4 pamplemousses et retirer toutes les petites peaux de la pulpe.
  • Râper très finement le gingembre

Blanchir les zestes

  • Faire bouillir de l’eau dans une casserole à feu vif
  • Plonger les zestes dans l’eau pendant 3 minutes
  • Refroidir dans de l’eau froide et égoutter
  • Hacher les zestes très finement

Préparation de la confiture

  • Verser le miel et le sucre dans une casserole ou une bassine à confiture à feu moyen
  • Porter le mélanger sucre et miel à ébullition sans mélanger jusqu’à ce que les cristaux de sucre soient totalement dilués.
  • Ajouter le gingembre râpé, la pulpe de pamplemousse et les zestes de pamplemousse
  • Laisser confire à feu doux pendant 30 à 40 minutes jusqu’à ce que le mélange épaississe. Cette confiture n’épaissit jamais énormément. La consistance à obtenir se situe entre la marmelade et la confiture.
  • Verser dans de bocaux en verre que vous aurez préalablement stérilisés.

 

 

 

 

Son action en tant que plante de l’amour

 

 

 

 

Eros-Jaques-Clement-Wagrez.jpg

 

Sa gloire universelle le fait se trouver dans nombre de potions et philtres d’amour faisant autorité dans le monde entier : un café sucré avec du gingembre confit est une invitation aux jeux de l’amour.

Les vertus qu’on lui attribue sont liées aux principes actifs qui provoquent un afflux sanguin immédiat qui s’accompagne de bouffée de chaleur ou montée du désir, ses capacités à élever la tension artérielle, stimuler la transpiration contribuent à une meilleure irrigation des extrémités de l’organisme.

De là à dire que le gingembre est un tonique sexuel, il y a un océan de pudeur que la médecine officielle ne franchira pas !

 

 

 

Recette coquine

 

Elixir amoureux

 

(D’après Robert Villon, cuisinier alchimiste)

 

Coupez 200 grammes de gingembre confit en petits dés et mettez les dans un bocal recouvert de champagne.

Laissez macérer pendant 12 heures et transvasez dans une bouteille en verre transparente, exposez à la pleine lumière de la pleine lune.

Le philtre est prêt et peut se conserver un an.

 

La partie plante aphrodisiaque est tirée du livre de Bernard Bertrand : L’herbier érotique

 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les fruits de la pachamama

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article