A la découverte des simples : le cynorrhodon

Publié le 16 Février 2010

20. Le CYNORRHODON


baies_eglantier_cynorrhodon_hm-1.gif



Nom latin : ROSA CANINA

Famille: rosacées

Noms français : églantier, rosier des chiens, rosier sauvage, rosier des haies




cynosbasti_fructus.gif


Il s'agit du fruit du Rosa canina,  rosier sauvage que l'on trouve un peu partout dans les haies et les bois. C'est une espèce voisine des rosiers cultivés mais à fleurs simples. Il est utilisé comme porte-greffe pour les variétés de roses améliorées.

Dans l'histoire :

Son nom rosier des chieNs lui vient de l'antiquité, époque à laquelle on attribuait à la racine des vertus guérisseuses contre la rage.

Sa composition:

- vitamine C ( 20 fois plus que dansles agrumes !)
- vitamine B
- tanins
- flavonoïdes


Son utilisation en médecine:

- C'est un très bon remède contre les refroidissements , les douleurs rhumatismales ( entre autre arthrose et maux de dos)


Son utilisation en cuisine :

Les baies entrent dans la composition de tisanes mais également de confitures, gelées et sirops.


Clin d'oeil :

Vous connaissez  le vilain gratte-cul de votre enfance et avez certainement eu au moins une fois l'occasion d'en récolter au fond de votre tee-shirt : c'est le cynorrhodon, le coupable et j'espère que cet article le réhabilitera à vos yeux.



Une recette :

CONFITURE DE CYNORRHODONS



 

 


Confiture ou gelée de baies de Cynorhodon ou "Gratte-cul"

 

 

Comme souvent, les recettes de tradition varient toujours un peu selon les goûts et les habitudes.


Pour que votre gelée soit réussie, vous ne cueillerez les baies de cynorhodons qu'après les premières gelées blanches. Pour une cueillette plus aisée, munissez-vous de gants, l'églantier possède de belles épines.

 


Ingrédients pour 1 kg de confiture :


1.5 kg d'églantines bien molles

0.5 kg de sucre cristallisé

1 jus de citron

1 gousse de vanille

eau


Lavez et séchez les églantines.


A l'aide d'un couteau, enlevez les petites têtes noires sur chaque baie pour que la gelée ne noircisse pas.


Plusieurs méthodes sont utilisées pour apprêter les baies :


- Une première méthode, préconisée pour les méticuleux, consiste à couper la baie en deux dans sa longueur afin d'en gratter pépins et poils. Néanmoins cette méthode s'avère fort fastidieuse et nécessite un temps de cuisson plus long pour la suite de la recette.


- Une autre méthode qui sera tout aussi efficace et vous demandera moins de travail :

Mettez-les baies dans la bassine à confiture. Couvrez largement d'eau. Portez à ébullition, baissez le feu. Laissez éclater les baies 30 mn, jetez celles qui restent entières.


Passez dans le moulin à légumes, avec d'abord la grille à gros trous, et ensuite la grille fine.

 Délayez avec un peu d'eau à chaque passage.


Pour finir, passer sur un tamis très serré pour retenir les derniers poils qui resteraient.

Je me souviens de ma grand-mère qui passait même la préparation dans un solide torchon. Elle le tordait vigoureusement pour en extraire le sublime nectar qui allait ensuite donner cette gelée merveilleuse.


Après ces opérations il ne devrait plus vous rester que la pulpe. Mettez-la dans la bassine, ajouter le sucre, le jus de citron et la gousse de vanille fendue dans sa longueur et cuire 7 à 8 minutes.


Versez une cuillerée de confiture sur une assiette froide, posez un doigt dessus. S'il laisse son empreinte, retirez du feu.


Mettez aussitôt en pots. Fermez et retournez les pots.


Après refroidissement, rangez les pots dans un endroit frais et sec.

Cette confiture, unique modèle d'onctuosité, douce et veloutée, peut aussi servir pour différents desserts.

 





natur-Rosa-canina-.jpg

Rédigé par caroleone

Publié dans #Les fruits de la pachamama, #A la découverte des simples

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article